Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Claude Stéphane PERRIN

Recherches philosophiques qui, inspirées par l'idée du neutre, vont au-delà du scepticisme vers une interprétation moderne et différentielle (historique et intemporelle) du devenir du principe de raison.

Top articles

  • La modernité du Beau selon Baudelaire

    01 juillet 2016 ( #Histoire de l'art )

    Dessin de Baudelaire intitulé La Fanfarlo. À droite Baudelaire, son amant. Ce dessin est reproduit page 38 du Baudelaire par lui-même, Seuil 1952, présenté par Pascal Pia. Pour Baudelaire, l’art est d'abord métaphysique : « C’est l’infini dans le fini»....

  • Pour une incrédule naïveté philosophique

    24 juillet 2017 ( #Philosophie )

    Aquarelle d'Alain Colomb Quelle que soit l'orientation de chacun, d'un point de vue strictement philosophique, le désir du savoir reste tendu par deux exi gences complémentaires, l'une de douter, l'autre de toujours recommencer à chercher. La première...

  • Spinoza et le rire

    21 mai 2015 ( #Philosophie )

    Spinoza, Détail d'un portrait anonyme, Bibliotheca Rosenthaliana, Amsterdam, reproduit p.129, Seghers n° 6 par Robert Misrahi, 1966. "J'ai, en outre, négligé les troubles – modifications (affectiones)- extérieurs affectant le Corps qui se manifestent...

  • Nietzsche et l'amour (Présentation et conclusion)

    08 décembre 2014 ( #Nietzsche )

    10. Épilogue "Qu'est-ce qu'un livre qui ne sait même pas nous emporter au delà de tous les livres ?" Nietzsche [1] L'amour humanise ou divinise. Peut-on choisir ? Nietzsche, poussé par une mystérieuse fatalité, a aimé les dieux grecs de l'antiquité. Ainsi...

  • L'Ouvert et l'infini (Spinoza et Cézanne)

    05 février 2018 ( #Philosophie )

    Dans les peintures de Cézanne qui ont pour motif la montagne, comme dans celle intitulée La Montagne Sainte-Vic toire vue de la carrière Bibémus, l'espace perçu du motif est transposé dans des sensations colorantes de relief et de rugosité (l'ocre des...

  • L'amour de la nature (Spinoza et Cézanne)

    04 février 2018 ( #Philosophie )

    Cézanne a instauré une relation fonda men tale avec la nature en distinguant, comme l'avait fait d'ailleurs Spinoza [1] dans sa philosophie, deux points de vue différents de la même réalité, l'un sensible et passif, l'autre intellectuel et actif. Dans...

  • Cézanne et la vision d'un chaos irisé

    26 novembre 2017 ( #Histoire de l'art )

    - La vision d'un chaos irisé Lorsque Cézanne évoque la vision primordiale de ce qu'il nomme un "chaos irisé" de quelle épreuve s'agit-il ? D'abord, il se perd un peu dans le jeu informel des couleurs primaires qui sont présentes dans un arc-en-ciel. Ensuite,...

  • Cézanne en sa problématique

    11 novembre 2017 ( #Philosophie )

    - Une esthétique des sensations transposées, de la simplicité et des désirs réalisés La problématique de Cézanne, c'est-à-dire le champ où se manifestent tous les événements sensoriels et intellectuels de l'artiste, se développe en fonction de trois concepts...

  • La rencontre de l'autre

    28 juin 2017 ( #Philosophie )

    Le point infini de la rencontre de l'autre. En fait, l'asy métrie entre autrui et soi-même n'est pas la véritable source de l'amour. Car c'est dans la surprise d'une rencontre que l'amour semble vibrer au cœur de l'infini, au point même où toutes les...

  • Nietzsche : Aimer, connaître et créer

    13 avril 2018 ( #Nietzsche )

    Lorrain (Claude) Port de mer au soleil couchant, 1639 Un aphorisme de Nietzsche met sur la voie du sens du devenir de toute création humaine : "Alles Schaffen ist Mitteilen. Der Erkennende, der Schaffende, der Liebende sind Eins." "Toute création (Schaffen)...

  • Bachelard et l'amour

    14 avril 2018 ( #Philosophie )

    Apollon et Vénus Dans l'ouvert de l'homme sur la Nature, Bachelard pensait surtout le monde vivant des forces actives qui s'opposent en lui tout en provoquant des réactions : "Je comprends le monde parce que je le surprends avec mes forces incisives,...

  • Baudelaire et Corot

    20 juin 2018 ( #Histoire de l'art )

    Corot, Homère et les Bergers dans un paysage, 80 sur 130 cm. Saint-Lô, musée des Beaux-arts, 1845. Baudelaire et Corot Baudelaire, Curiosités esthétiques, Salon de 1845, p.61. "À la tête de l'école moderne du paysage, se place M. Corot. - Si M. Théodore...

  • LES METAPHORES COMME SOURCES DE VERITES

    05 juin 2012 ( #Philosophie )

    MÉTAPHORES ET VÉRITÉS 1. APPROCHE "Laissez-moi donc ! Silence ! Le monde ne vient-il pas de s'accomplir ? Oh cette balle ronde et dorée ! " [1] Zarathoustra, l'affirmateur du cercle éternel, se repose à l'heure du grand midi. Le sommeil élargit son âme....

  • LE MOI IMPERSONNEL ET INTEMPOREL DE BORGES

    06 janvier 2016 ( #Philosophie )

    Détail d'une photographie reproduite dans Analyse et réflexions sur Borges, Fictions, Mythe et récit. Ellipses, éditions Marketing, 1988, p.23. A. L’ESPACE IMAGINAIRE L’extériorité domine l’homme et le rend passif. En tout cas, jamais une conscience ne...

  • L'indifférence

    08 janvier 2019 ( #Philosophie )

    Antoine Watteau, L'Indifférent, 1717. Musée du Louvre, Paris. Lorsque l'indifférence ( άδιάφορίας ) se veut amorale, étrangère à toute valeur plutôt que coupable, elle laisse cependant la violence croître alors que le refus de cette dernière pourrait...

  • Levinas et le visage de l'autre

    14 juillet 2012 ( #Philosophie )

    D'un point de vue positif, l'asymétrie entre autrui et moi-même peut être source d'amour. D'amour surtout, car elle rend alors l'indifférence impossible, même si l'autre est d'abord, pour chacun, n'importe qui, comme une chose. Or l'autre cesse d'être...

  • Dieu

    04 avril 2019 ( #Philosophie )

    Hors de toutes les réponses théologiques ou religieuses (révélées) qui renvoient à d'inexplicables transcendances, et hors de l'adhésion nihiliste à quelques désespérantes vérités, l'idée de Dieu ne devrait désigner que l'infinité en acte de l'être de...

  • La matière et l'esprit

    06 avril 2019 ( #Philosophie )

    Comment la puissance de l'infini entre-t-elle vraiment en relation avec les forces finies, intellectuelles et matérielles du monde terrestre ? En fait, la puissance de l'infini ne peut pas entrer en relation avec une impuissance absolue, car cette dernière...

  • L'indifférent de Watteau

    31 mai 2019 ( #Philosophie )

    Antoine Watteau, L'Indifférent, 1717. Musée du Louvre, Paris. Hors du sentiment de la grâce qui accompagne les mouvements harmonieux des différences, s'impose parfois l'épreuve douloureuse, voire malheureuse, de l'indifférence ( άδιάφορίας ). Cette épreuve,...

  • Nietzsche et la grâce de l'amour de la vie

    05 juin 2019 ( #Philosophie )

    Détail d'un tableau de Paul Delaroche, L'Enfance de Pic de la Mirandole, 1842. Musée de Nantes. L'amour de la Nature est inséparable de celui de la vie. Pourtant, il est possible de penser que la vérité de la Nature étant inaccessible eu égard à sa réalité...

  • Les pensées élevées de Nietzsche

    08 juillet 2019 ( #Nietzsche )

    Les pensées élevées de Nietzsche Considérée comme un être, la Nature est pour Nietzsche infinie, même si elle est également "le plus sévère des tyrans". [1] Cela signifie que cet être, qui est volonté de puissance et éternel retour, n'entre pas dans les...

  • Fragments esthétiques sur la grâce

    07 juillet 2019 ( #Nietzsche )

    Watteau Fragments esthétiques sur la grâce Lorsque les forces créatrices se manifestent dans la douceur gracieuse de leur jaillissement, elles font surgir des formes en mouvement qui sont un peu l'écho d'une très lointaine perfection soit désirée, soit...

  • Nietzsche : vérités et mensonges

    20 juillet 2019 ( #Nietzsche )

    Nietzsche : vérités et mensonges La recherche de la vérité et les multiples manifestations de la vie ne convergent pas nécessairement. Car l’instinct de vérité complète intimement et inconsciemment celui de la justice (ou de la justesse), alors que l’instinct...

  • Le problème du mal et la perversité

    27 décembre 2018 ( #Philosophie )

    Antoine Watteau, La Buveuse. Trois crayons. Musée Cognacq-Jay, Paris. Dans le prolongement de l'aphorisme platonicien qui affirme que "nul n'est méchant volontairement", l'absence de mauvaise volonté n'est pourtant pas totalement dépourvue de malice (en...

  • Une éthique du bonheur

    03 février 2019 ( #Philosophie )

    Une éthique du bonheur a) Le bonheur est amoral : c'est une satisfaction uniquement pour soi-même. Lorsque l’homme cherche à posséder ce qui lui manque, il est malheureux jusqu’à ce qu’il comble ce vide. Satisfait, il cherche encore à se dépasser ; dès...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>