Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Claude Stéphane PERRIN

Recherches philosophiques qui, inspirées par l'idée du neutre, vont au-delà du scepticisme vers une interprétation moderne (historique et intemporelle) du principe de raison.

Spinoza et le rire

Spinoza et le rire

"Si ce célèbre Ancien qui riait de tout vivait de notre temps, il mourrait de rire, sans doute. Pour ma part, ces troubles ne m'incitent ni au rire, ni, non plus, aux larmes ; ils m'engagent plutôt à philosopher et à mieux observer ce qu'est la nature...

En savoir plus

Brève présentation de mes livres - Claude Stéphane PERRIN

Brève présentation de mes livres -  Claude Stéphane PERRIN

Brève présentation de mes livres - Carl Th. Dreyer, Seghers, 1969. - Penser l'art de Léon Zack, L'Âge d'homme, 1984. - Le Neutre et la pensée, L'Harmattan, 2009. - Philosophie et non-violence, Eris-Perrin, 2012. - Les démons de la pensée, Eris-Perrin,...

En savoir plus

Spinoza et l'infini - Claude Stéphane PERRIN

Spinoza et l'infini -  Claude Stéphane PERRIN

La claire distinction des choses infinies en fonction d'une simultanéité du "Il ressort clairement que certaines choses sont infinies par leur nature, et ne peuvent en aucune manière être conçues comme finies ; que d'autres choses sont infinies par la...

En savoir plus

Spinoza et l'infini

Spinoza et l'infini

"Il ressort clairement que certaines choses sont infinies par leur nature, et ne peuvent en aucune manière être conçues comme finies ; que d'autres choses sont infinies par la force de la cause en laquelle elles résident, mais que toutefois, lorsqu'elles...

En savoir plus

Spinoza par Joseph Moreau (les choses singulières) - Claude Stéphane PERRIN

Spinoza par Joseph Moreau (les choses singulières) -  Claude Stéphane PERRIN

"Les choses singulières ne sont que des modes, par lesquels les attributs divins (la pensée et l'étendue de la Dieu, c'est-à-dire de la Nature) s'expriment sous une forme déterminée ; les corps ne sont que des déterminations particulières de l'étendue,...

En savoir plus

Spinoza par Joseph Moreau (les choses singulières)

Spinoza par Joseph Moreau (les choses singulières)

"Les choses singulières ne sont que des modes, par lesquels les attributs divins (la pensée et l'étendue de la Dieu, c'est-à-dire de la Nature) s'expriment sous une forme déterminée [1] ; les corps ne sont que des déterminations particulières de l'étendue,...

En savoir plus

Spinoza par Victor Delbos (l'humilité et l'orgueil) - Claude Stéphane PERRIN

Spinoza par Victor Delbos (l'humilité et l'orgueil) -  Claude Stéphane PERRIN

"La surestime et la mésestime, qu'elles s'appliquent à autrui ou à nous, sont toujours mauvaises, car elles enveloppent essentiellement des opinions opposées au jugement équitable de la raison. La surestime engendre facilement l'orgueil, surtout lorsque...

En savoir plus

Spinoza par Victor Delbos (l'humilité et l'orgueil)

Spinoza par Victor Delbos (l'humilité et l'orgueil)

"La surestime et la mésestime, qu'elles s'appliquent à autrui ou à nous, sont toujours mauvaises, car elles enveloppent essentiellement des opinions opposées au jugement équitable de la raison. La surestime engendre facilement l'orgueil, surtout lorsque...

En savoir plus

Spinoza par Misrahi (le bien véritable) - Claude Stéphane PERRIN

Spinoza par Misrahi (le bien véritable) -  Claude Stéphane PERRIN

"Le bien véritable, dès le commencement de la réflexion spinoziste, se donne comme une certaine perfection de la nature humaine qu'il s'agit de promouvoir. Et cette nature humaine plus parfaite sera un élément de jouissance, un élément concret qui répondra...

En savoir plus

Spinoza par Misrahi (le bien véritable)

Spinoza par Misrahi (le bien véritable)

"Le bien véritable, dès le commencement de la réflexion spinoziste, se donne comme une certaine perfection de la nature humaine qu'il s'agit de promouvoir. Et cette nature humaine plus parfaite sera un élément de jouissance, un élément concret qui répondra...

En savoir plus