Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Claude Stéphane PERRIN

Recherches philosophiques qui, inspirées par l'idée du neutre, vont au-delà du scepticisme vers une interprétation moderne (historique et intemporelle) du principe de raison.

Nietzsche et le simple

Nietzsche et le simple

Nietzsche et le simple.

Deux citations nous donnent à penser que la falsification de la simplification n'empêche pas le philosophe de viser tout de même le simple, c'est-à-dire ce qui lui permet de penser la dangereuse fusion du simple et du complexe ; car cette fusion qui inspire à la fois sa sagesse et sa folie, la présence d'un instant éphémère et son retour, est supposée à l'œuvre (donc déterminante, fatale) dans l'inconnaissable Nature, cette dernière déployant sa volonté de puissance, c'est-à-dire sa volonté de création infinie.

"Nous simplifions les phénomènes réels et extrêmement complexes qui composent la pensée (….) C'est le chef-d'œuvre de falsification qui permet ce qu'on appelle la connaissance ou l'expérience." (La Volonté de puissance, Gallimard, t. I. 2, § 289).

"Se rendre maître du chaos intérieur, forcer son propre chaos à prendre forme; agir de façon logique, simple, catégorique, mathéma­tique, se faire loi, voilà la grande ambition."(La Volonté de puissance, Gallimard, t. II. 4. § 450).

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

claude stéphane perrin

Claude Stéphane PERRIN. Professeur de philosophie à la retraite, j'écris et je lis en méditant sur le problème de la non-violence, notamment à partir d'une idée non indifférente et non nihiliste du neutre .
Voir le profil de claude stéphane perrin sur le portail Overblog

Commenter cet article